Les 5 éléments clés pour réussir son Data Storytelling

Les 5 éléments clés pour réussir son Data Storytelling

  • Post author:
  • Post category:Articles

Les 5 éléments clés pour réussir son Data Storytelling

Des éléments essentiels doivent être pris en compte et déployés pour réussir une narration efficace basée sur des données et passer d’une solution de Dataviz inopérante à la puissance du Data Storytelling.

1 / Tout d’abord, comprendre les attentes des parties prenantes

Vous devez avant tout comprendre les niveaux de compétences des cibles utilisateurs et leurs attentes. Travaillez sur les indicateurs clés de performance (KPI) qu’ils suivent, le type d’analyse qu’ils souhaitent, s’ils sont intéressés par une analyse approfondie ou par un rapport de haut niveau. Une fois que vous avez compris les exigences et le profil des utilisateurs, vous pouvez commencer à élaborer l’histoire qui leur convient le mieux.

2 / Faire correspondre l’histoire au visuel

Choisissez les bons visuels pour raconter l’histoire. Il existe une règle empirique utile pour sélectionner les tableaux et graphiques de vos tableaux de bord. Traitez chaque visualisation comme la réponse à une question. L’ensemble de la story doit également être la réponse à une question à laquelle on peut répondre d’un seul coup d’œil. Utilisez les principes de la hiérarchie visuelle pour organiser et placer les visuels.

3 / Définir une logique narrative

Organiser le dérouler des analyses pour coller au domaine métier des cibles utilisateurs. Vous devez apporter de l’intelligence métier aux analyses à vos restitutions. Les utilisateurs doivent parcourir de manière logique les différentes analyses, on applique souvent dans ce cadre le principe de « l’entonnoir » en partant du vision globale pour ensuite se focaliser sur certains aspects métiers. Le Data Storytelling s’appuie donc sur des principes de fond liés à l’organisation de la pensée.

4 / Simplifier le parcours

Ne pas perturber les utilisateurs par de la manipulation est essentiel. Les informations doivent venir aux utilisateurs, il faut minimiser au maximum leurs actions pour accéder aux informations. La navigation dans la restitution doit être la plus simple possible, le format single page est alors le plus approprié.

5 / Renforcer la contextualisation de son histoire

Expliquez, commentez et accompagnez les utilisateurs à toutes les étapes de la consultation. Introduisez les sections d’analyses pour en expliquer le périmètre, ou les graphes pour en faciliter le compréhension. Commentez également les résultats qui permettraient d’en expliquer les causes ou les impacts.  Le contexte aide à décrire la toile de fond et à créer l’ambiance de l’histoire, ce qui contribue à susciter l’intérêt et à communiquer votre point de vue plus efficacement.